Formations

Je souhaite des renseignements

*
Prénom*
Nom*
Date de naissance*
Ville*
Email*
Téléphone*
STATUT*
Tous les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.
L'association Certifications et compétences collecte vos données à travers ce formulaire pour traiter votre demande d'information. Pour en savoir plus sur vos droits et sur le traitements de vos données, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.
Polaroids d'illustration

Je souhaite m'abonner à la newsletter

Email*
Tous les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.
Tutoriels

Comment stimuler les personnes atteintes d’Alzheimer ?

Publication : 02/05/2024Mise à jour : 02/05/20245 min. de lecture
Comment stimuler les personnes atteintes d’Alzheimer ?
Comment stimuler les personnes atteintes d’Alzheimer ?

5 activités pour stimuler les personnes atteintes d’Alzheimer

Vous vous occupez d’une personne atteinte d’Alzheimer ? Pour freiner l’évolution de la maladie, il est vivement recommandé d’exercer ses capacités cognitives, sensorielles et motrices en s’adaptant à la diminution de ses facultés. Voici 5 idées d’activités stimulantes pour les personnes atteintes d’Alzheimer.

1. Jardiner, une activité physique apaisante

Le jardinage, c’est bon pour le corps et l’esprit ! Jardiner apaise et permet de profiter du plein air et du soleil. L’entretien des plantes sollicite les muscles et les articulations. C’est l’occasion de pratiquer une activité physique sans s’en rendre compte. Semer, tailler… le jardinage fait également appel à la motricité fine. Il exerce aussi la mémoire : différencier les végétaux, retenir la bonne façon de les entretenir, etc.

Le jardin se prête à des activités variées. Vous en trouverez facilement une intéressante pour la personne dont vous vous occupez, et ajustée à ses capacités. Il peut s’agir de rempoter des fleurs, semer des graines, cueillir des fruits… ou tout simplement déambuler dans les allées pour admirer un arbre, sentir le doux parfum d’une fleur… N’hésitez pas à vous promener avec elle au fil des saisons. Vous l’aiderez ainsi à conserver ses repères temporels.

Quelle que soit l’activité, elle doit être adaptée à son état physique afin de ne pas porter atteinte à sa sécurité.

2. Pratiquer la danse ou la gymnastique douce

Pour aider la personne atteinte d’Alzheimer à rester en forme tout en exerçant ses fonctions cognitives, proposez-lui une activité physique douce. La danse est idéale car elle fait travailler la mémoire, en retenant la chorégraphie et les pas. Pour conserver le rythme avec la musique, il est nécessaire de bien coordonner ses mouvements. On danse rarement seul. Cette activité sera l’occasion de passer un agréable moment avec la personne dont vous vous occupez.

Et pour ceux qui n’aiment pas danser ? La gymnastique douce constitue une excellente alternative. Proposez des mouvements faisant appel à la concentration pour aider à stimuler les fonctions cognitives.

3. Jouer à des jeux de société aux règles simples pour faire travailler les fonctions cognitives

Rien de tel qu’un jeu de société pour exercer les fonctions cognitives dans un climat de détente, sans s’en rendre compte ! Les règles doivent être simples, et le niveau adapté à l’avancée de la maladie. Miser sur de grands classiques comme les petits chevaux, les dominos, le mémory, etc.

Ces jeux stimulent les différentes capacités cognitives du malade : mémoire, concentration, flexibilité mentale, etc.

Bon à savoir : il existe des versions de ces jeux adaptées aux personnes présentant des problèmes de motricité fine ou encore des capacités de concentration réduites. Vous pourrez par exemple trouver un jeu des petits chevaux avec plateau en relief et pions ergonomiques et/ou avec moins de cases à parcourir pour des parties plus courtes.

4. Raconter des histoires pour stimuler le langage

Les activités « souvenirs » sont très appréciées par les personnes atteintes d’Alzheimer. La mémoire à long terme est celle qui est la mieux préservée. Vous pouvez inviter la personne à évoquer des souvenirs à partir d’un album photo. Cet exercice vous permettra de stimuler les fonctions langagières du malade.

Il est possible d’utiliser d’autres supports comme les story cubes. Il s’agit de dés avec des dessins variés sur les faces. Lancez-les et racontez une histoire à partir des images affichées. En plus de stimuler le langage, cette activité fait appel à l’imagination.

5. Réaliser un atelier d’art thérapie

L’art est une forme d’expression personnelle bénéfique pour le bien-être et la santé mentale. Pratiquer une activité artistique stimule la concentration, la créativité, la motricité fine… Cette activité est gratifiante pour le malade qui s’aperçoit alors qu’il est capable de réaliser « quelque chose de beau ».

Quel thème choisir ? Inspirez-vous des loisirs créatifs que la personne aimait pratiquer avant sa maladie : poterie, tricot, peinture, dessin, etc. Tenez également compte de ses aptitudes. Inutile de la frustrer en plaçant la barre trop haut.

Pour contribuer au bien-être du malade, pensez aussi à la zoothérapie. La présence d’un animal a des effets bénéfiques aux niveaux psychologique, physique, et également cognitif.

Malgré la maladie, il est toujours possible de prendre du plaisir au quotidien, à travers des loisirs et des activités appropriés. Ces moments durant lesquels le malade est stimulé lui permettront de se sentir utile et compétent, évitant le repli sur soi.

En tant qu’accompagnant, agissez toujours avec douceur et patience, en valorisant ce qui a été fait par le malade. Ce qui compte, c’est le processus et le fait que la personne ait pris du plaisir, pas le résultat.


Vous êtes assistante de vie et vous souhaitez vous former pour accompagner des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ?

IPERIA vous propose la formation "Assistant de vie auprès d'une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer: accompagnement et communication". Adaptez vos pratiques pour un accompagnement adapté aux besoins spécifiques de la personne.
Voir aussi
« Être accompagné, c’est rassurant et motivant ! »
IPERIA et vous
« Être accompagné, c’est rassurant et motivant ! »

Témoignage d’un assistant de vie qui a été orienté et accompagné dans son parcours par IPERIA à travers le LabMigration pour l’emploi à domicile.

Nouveau site IPERIA : encore mieux vous accompagner dans vos parcours
IPERIA et vous
Nouveau site IPERIA : encore mieux vous accompagner dans vos parcours

Orientation, formation, certification, évolution : notre nouveau site Internet a pour vocation de toujours mieux vous accompagner.

On sort le grand jeu !
IPERIA et vous
Jeu concours

À l’occasion de notre nouveau site dédié aux compétences, IPERIA vous propose un jeu du 4 juin au 8 juillet. Gagnez chaque jour des cadeaux.