Formations

Je souhaite des renseignements

*
Prénom*
Nom*
Date de naissance*
Ville*
Email*
Téléphone*
STATUT*
Tous les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.
L'association Certifications et compétences collecte vos données à travers ce formulaire pour traiter votre demande d'information. Pour en savoir plus sur vos droits et sur le traitements de vos données, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.
Polaroids d'illustration

Je souhaite m'abonner à la newsletter

Email*
Tous les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.
IPERIA et vous

Reconnaître les signes de maltraitance chez les enfants

Publication : 03/05/2024Mise à jour : 03/05/20245 min. de lecture
Reconnaître les signes de maltraitance chez les enfants
Reconnaître les signes de maltraitance chez les enfants

Maltraitance chez les enfants : repérer les signes

En France, plus de 50 000 enfants et adolescents sont victimes de maltraitance chaque année, selon Justifit. Un phénomène récurrent, qui s’est accentué avec la crise sanitaire. La violence à l’égard des enfants n’est pas seulement physique. Elle peut être d’ordre psychologique, sexuelle ou résulter d’une négligence. Quels sont les signes qui doivent vous alerter ? Que faire en cas de suspicion de maltraitance infantile ? Les réponses dans cet article.

Les indices comportementaux d’une maltraitance physique

La maltraitance physique regroupe les mauvais traitements corporels : coups, blessures, empoisonnement, secousses violentes (notamment chez les bébés), etc.
Voici les comportements qui doivent vous alerter :
  • Un enfant lui-même violent ou silencieux et discret. Ces comportements peuvent se présenter en alternance.
  • Une perte des acquis scolaires.
  • Des signes de régression comme l’encoprésie et l’énurésie.
  • Des manifestations de peur comme se protéger le visage en réaction d’un geste un peu vif.
  • De la provocation, de l’opposition ou des actes plus graves comme mettre le feu.

Les signes de souffrance d’un enfant négligé

La maltraitance par négligence fait référence aux situations dans lesquelles les besoins essentiels de l’enfant ne sont pas pris en compte par la personne qui en est responsable. Il existe différents types de maltraitances par négligence :

  • La négligence physique (soins, hygiène, alimentation, protection vestimentaire…)
  • La négligence affective (apports relationnels insuffisants ou négatifs).
  • La négligence médicale (les soins nécessaires ne sont pas recherchés ou appliqués).
  • La négligence éducative (manque de surveillance et d’encadrement, insuffisance de fréquentation scolaire…).

Les symptômes d’une négligence par maltraitance peuvent être visibles au niveau physique avec un retard de croissance, des troubles du développement… Ils peuvent également être d’ordre psychologique : difficulté à entrer en contact, peu d’intérêt envers les autres…

La parole de l’enfant pour détecter les abus sexuels

Ce type de maltraitance regroupe les attouchements sexuels, le viol, mais pas seulement. Les sollicitations à connotation sexuelle sans contact telles que le voyeurisme ou l’exhibitionnisme sont également considérées comme une forme de maltraitance, à partir du moment où elles sont engagées par un adulte. L’enfant se retrouve dans une position d’inégalité dans la mesure où son niveau de maturité ne lui permet pas de comprendre ce qu’il subit.

Un enfant victime de maltraitance sexuelle pourra à son tour manifester des comportements sexualisés. Dans la plupart des cas, c’est la parole de l’enfant qui permettra de suspecter une violence à caractère sexuel.

Les manifestations de souffrance en cas de maltraitance psychologique

La violence psychologique regroupe un grand nombre de manifestations. Elle peut prendre la forme d’insultes, d’humiliations, de critiques répétées, de promesses mensongères, d’un mépris des intentions de l’enfant, etc. Elle peut également résulter d’une surstimulation de l’enfant. Typiquement, il s’agit de situations où les parents reportent leur désir de succès et de gloire sur celui-ci, en lui faisant prendre des risques ou sans tenir compte de ses propres souhaits, de son âge et de ses limites.

Cette forme de maltraitance est plus difficile à détecter. Elle génère un haut niveau d’anxiété chez l’enfant ainsi qu’un manque de confiance en soi. Il se plaindra peut-être de divers maux physiques.

Avec les années, l’enfant maltraité psychologiquement devient soit effacé, soit incontrôlable.

Que faire en cas de suspicion de maltraitance infantile ?

Agressivité envers autrui, repli sur soi, troubles du sommeil, pensées suicidaires, sentiment de culpabilité… Les conséquences de la maltraitance sont nombreuses. Elles concernent l’enfant lui-même, mais aussi la société. Une prise en charge précoce offre de meilleurs résultats. Il est donc impératif de détecter les symptômes de maltraitance le plus tôt possible.

La maltraitance faite aux enfants reste - trop - souvent dans l’ombre. Seule une partie des enfants victimes de maltraitance reçoit l’aide de professionnels. En tant qu’assistant maternel ou garde d’enfants, vous êtes en première ligne pour détecter les signes d’une maltraitance. Formez-vous pour les repérer afin d’ajuster votre accompagnement, et d’alerter au besoin.

Il est également possible de prévenir les contextes difficiles en adaptant sa communication, en intégrant la communication gestuelle dans sa pratique et en favorisant la bientraitance envers les enfants.

Tous les professionnels de l’enfance peuvent être confrontés à une situation de maltraitance. Détecter les signes précocement, c’est offrir à l’enfant une meilleure chance de devenir un adulte épanoui.
Voir aussi
« Être accompagné, c’est rassurant et motivant ! »
IPERIA et vous
« Être accompagné, c’est rassurant et motivant ! »

Témoignage d’un assistant de vie qui a été orienté et accompagné dans son parcours par IPERIA à travers le LabMigration pour l’emploi à domicile.

Nouveau site IPERIA : encore mieux vous accompagner dans vos parcours
IPERIA et vous
Nouveau site IPERIA : encore mieux vous accompagner dans vos parcours

Orientation, formation, certification, évolution : notre nouveau site Internet a pour vocation de toujours mieux vous accompagner.

On sort le grand jeu !
IPERIA et vous
Jeu concours

À l’occasion de notre nouveau site dédié aux compétences, IPERIA vous propose un jeu du 4 juin au 8 juillet. Gagnez chaque jour des cadeaux.