Formations

Je souhaite des renseignements

Pour la formation :
Accompagner une personne victime d’un accident cardiovasculaire
*
Prénom*
Nom*
Date de naissance*
Ville*
Email*
Téléphone*
Choisissez le métier qui vous intéresse : *
Tous les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.
L'association Certifications et compétences collecte vos données à travers ce formulaire pour traiter votre demande d'information. Pour en savoir plus sur vos droits et sur le traitements de vos données, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.
Polaroids d'illustration

Je souhaite m'abonner à la newsletter

Email*
Tous les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.
Assistant de vie

Accompagner une personne victime d’un accident cardiovasculaire

Accompagnement personnalisé du particulier employeur
Module de formation
IDACV 21 heures À distance et en présentiel

Description

Je développe ma capacité à proposer un accompagnement à la suite d’un AVC. J’acquiers les savoirs nécessaires, notamment les différentes séquelles possibles, leurs impacts psychologiques et au quotidien. J’apprends en particulier à effectuer les aménagements requis au domicile, à proposer du matériel adapté, à favoriser le maintien de l’autonomie et la stimulation de la personne et à adopter une communication adaptée. J’apprends aussi à repérer les signes de survenue d’un nouvel AVC ou d’une aggravation.
Image bloc
Objectifs
À l’issue de la formation, l'apprenant sera en mesure de mettre en place un accompagnement post-AVC adapté aux besoins spécifiques de la personne en développant ses capacités d’écoute ainsi que ses connaissances sur les AVC. Il sera également capable de collaborer efficacement avec tous les acteurs en vue d’assurer la continuité de l’accompagnement.
Savoirs
  • Les représentations et les idées reçues sur l’accident vasculaire cérébral (AVC).
  • L’autonomie, la dépendance et la situation de handicap.
  • Les AVC : formes, symptômes et facteurs de risque.
  • Les différentes séquelles à la suite d'un AVC.
  • Les répercussions d’un AVC et de ses séquelles sur la vie quotidienne et les impacts psychologiques.
  • La notion de compensation du handicap, les aides techniques et l’adaptation de l’environnement.
  • Le rôle et les limites professionnelles de l’assistant de vie dans la relation d’aide.
  • La démarche de projet personnalisé et les principes fondamentaux de la bientraitance suivant les recommandations de la HAS et de l'ANESM.
  • Le recueil d’informations et la démarche d’observation : objectifs, méthodes et outils.
  • Le rôle des aidants et/ou des professionnels intervenant au domicile et le travail en équipe : la coordination, le partage d’informations et l’alerte.
Savoir-faire
  • Repérer des signes de survenue d’un (nouvel) AVC ou d’aggravation et alerter.
  • Analyser les impacts d’un AVC sur son accompagnement.
  • Assurer par différents canaux de communication la transmission des informations utiles aux interlocuteurs appropriés.
  • Définir ou redéfinir avec la personne et/ou l’entourage proche les objectifs et les modalités d’accompagnement, en lien avec les actions des autres professionnels intervenants.
  • Adopter une posture et une communication adaptées à la situation, aux capacités et aux besoins de la personne.
  • Effectuer les aménagements nécessaires et mobiliser les techniques appropriées et le matériel adapté à la situation de la personne pour faciliter la réalisation des actes du quotidien.
  • Favoriser le maintien de l’autonomie et la stimulation de la personne dans les activités quotidiennes en fonction de ses capacités.
  • Repérer les facteurs déclencheurs d’anxiété, d’irritabilité ou d’agressivité, afin d’agir en conséquence.
  • Ajuster son accompagnement en fonction de la sévérité des séquelles et de l’évolution de la situation de la personne.
  • S’informer sur les AVC et actualiser ses connaissances via les relais d’information appropriés.
Savoir-être
  • Faire preuve de patience
  • Être encourageant
  • Être empathique
  • Faire preuve de calme
  • Faire preuve de tact

Dispositif mobilisable

Une solution s’offre à vous.

Le plan de développement des compétences

Vous êtes salarié du particulier employeur ? Vous pouvez bénéficier jusqu’à 58 heures par an pour vous former pour tout parcours de formation, qu’il soit certifiant ou non.

Vous souhaitez des renseignements sur cette formation ?

Nous sommes là pour répondre à vos questions.

Je souhaite des renseignements

D'autres formations pourraient vous intéresser

Exemple formation
Module de formation
Aidant familial salarié auprès d’un adulte dépendant
14 heures
Exemple formation
Module de formation
Accompagnement de la fin de vie
21 heures
Exemple formation
Module de formation
Accompagner et prévenir les situations difficiles avec une personne en situation de dépendance
14 heures
Exemple formation
Module de formation
Accompagner les personnes atteintes de sclérose en plaques
21 heures

Pour aller plus loin

« Être accompagné, c’est rassurant et motivant ! »
IPERIA et vous
« Être accompagné, c’est rassurant et motivant ! »

Témoignage d’un assistant de vie qui a été orienté et accompagné dans son parcours par IPERIA à travers le LabMigration pour l’emploi à domicile.

Nouveau site IPERIA : encore mieux vous accompagner dans vos parcours
IPERIA et vous
Nouveau site IPERIA : encore mieux vous accompagner dans vos parcours

Orientation, formation, certification, évolution : notre nouveau site Internet a pour vocation de toujours mieux vous accompagner.